Top 5 des aliments probiotiques pour notre santé

Pourquoi la cannelle est-elle considérée comme un super aliment ?
juillet 2, 2020
Quels sont les effets des boissons énergisantes sur la santé?
juillet 9, 2020

Nous savons que les probiotiques sont essentiels pour une bonne flore intestinale et qu’ils sont importants pour notre santé, mais comment les ingérer ? Il existe sur le marché de nombreux médicaments naturels qui contiennent des probiotiques sous forme de pilules, c’est certainement une option, mais ce n’est pas la meilleure façon ni celle qui donnera le meilleur résultat. Pour prendre les probiotiques dont nous avons besoin, le meilleur choix est de manger des aliments sains qui, grâce à la fermentation, contiennent des milliers de bonnes bactéries qui aident nos intestins.

La reconstitution de notre flore bactérienne rétablit également la santé de notre corps, car nos intestins sont le centre de notre santé physique, mentale et émotionnelle, c’est pourquoi les aliments contenant des probiotiques sont si précieux.

Légumes fermentés

Après avoir lu le grand livre sur les aliments fermentés de Shannon Stonger, on réalise que la meilleure façon de prendre des probiotiques est de manger des légumes fermentés. Les légumes fermentés nous permettent non seulement d’ingérer le plus grand nombre possible de probiotiques, mais aussi d’absorber tous les nutriments contenus dans les légumes. Si vous envisagez de préparer vos propres légumes fermentés à la maison, vous pouvez suivre les conseils de Shannon Stonger sur le moment opportun pour consommer ces aliments afin de profiter au maximum de leur pouvoir nutritionnel.

« Il est peut-être vrai que l’estomac est suffisamment acide pour que certains micro-organismes ne puissent pas passer dans l’intestin. Mais il n’y a certainement aucun mal à tirer le meilleur parti des avantages des ferments en les consommant à leur valeur nutritionnelle maximale. Si vous consommez des aliments fermentés pour ces bactéries et enzymes, vous devez savoir quand elles sont en nombre optimal. Ce point idéal est atteint après que l’aliment a eu la possibilité de fermenter complètement, mais avant qu’il n’ait consommé tout le carburant (lactose dans le lait, amidon dans les légumes, etc.) et ne devienne trop acide ».

Nous pouvons produire nous-mêmes des légumes fermentés à la maison, nous pouvons utiliser du chou, des carottes, des radis, des navets, du céleri et des betteraves dorées. Pour plus de saveur, vous pouvez ajouter du gingembre et de l’ail.

Kimchi

Kimchi est un plat coréen typique. Il est obtenu, selon la saison, par la fermentation de différents légumes, est très savoureux et est généralement apprécié par les jeunes et les moins jeunes. 

Kefir

Kefir est une savoureuse boisson à base de lait. C’est un yaourt liquide, très riche en probiotiques et en ferments lactiques. Le kéfir est obtenu par la fermentation du lait de chèvre, de brebis ou de vache. Mais il existe aussi des variantes du kéfir végétalien, c’est-à-dire celles obtenues par la fermentation du lait de coco, du riz et même de l’eau ! Alors que les bactéries bénéfiques du yaourt alimentent le système digestif et « nourrissent » les bonnes bactéries, les probiotiques du kéfir peuvent en fait aider à coloniser le tractus intestinal.

Yahourt

Le yaourt fait partie des meilleurs aliments probiotiques, mais ne vous laissez pas berner par ce que vous trouvez sur le marché. Le vrai yahourt probiotique est celui que nous produisons, sans édulcorants ni sucre ajouté, c’est seulement à ce moment-là que vous serez sûr de sa qualité. Le bon moment pour consommer du yahourt et du kéfir est celui où ils ont fermenté pendant environ 24 heures et sont acides, mais n’ont pas encore donné lieu à un caillé et un sérum fermes. En plus d’être un excellent allié de nos intestins, le kéfir est une excellente boisson de remplacement du lait pour ceux qui sont intolérants au lait, comme nous le dit Sharon Stonger dans son livre:

« Il y a beaucoup de gens qui ne trouvent pas de lait de bonne qualité ou qui ne le tolèrent pas, alors ils préfèrent faire du kéfir sans lait. C’est possible et cela peut être un excellent moyen de profiter des bienfaits du kéfir, même pour les personnes souffrant d’intolérances alimentaires ».

Thé kombucha

Le thé kombucha est une boisson fermentée à base de thé, de bactéries, de levure et de sucre. Le thé Kombucha est fabriqué en ajoutant une colonie de bactéries et de levures à un mélange de sucre et de thé, ce qui permet au mélange de fermenter. Les spécialistes déconseillent l’autoproduction de ces aliments, car il est très difficile de ne pas les contaminer lors de leur préparation. Aujourd’hui, il est très facile à trouver sur le marché, et grâce à son goût vraiment savoureux, il est vraiment facile de l’intégrer dans nos habitudes alimentaires quotidiennes. Maintenant que vous avez d’autres idées, vous n’avez plus d’excuses, commencez votre chemin vers un intestin plus sain et une meilleure vie.